L'appareil d'un théodolite moderne

Le théodolite est un appareil conçu pour fonctionner avec les systèmes verticaux et horizontaux (angles). Il est également utilisé pour obtenir les valeurs des distances et calculer les angles actuels de référence. Si l'appareil est équipé de cercles (horizontal / vertical), il fait référence aux structures optiques.

Théodolite

Le théodolite sert dans les levés topographiques, géodésiques, dans la construction, pour mesurer les angles.

Le théodolite a sa propre classification par précision:

  • "T1" - haute précision;
  • "T2", "T5" m - précision ordinaire;
  • "Т15", "Т30" - à usage technique;
  • "T60" - formation.

Le marquage de l’appareil, plus précisément sa désignation numérique, indique l’erreur réelle lors de la mesure de l’angle.

Le dispositif dispositif peut être direct ou inverse, avoir un niveau cylindrique ou compensatoire. Cet équipement vous permet d’aligner automatiquement l’axe sur la position verticale.

En quoi consiste un théodolite?

Appareil théodolite

Appareil théodolite.

La conception d'un tel dispositif comporte ses principaux éléments, qui se composent de détails supplémentaires.

Tube d'observation.

Il comprend les éléments suivants:

  • lentille;
  • maille;
  • lentille;
  • oculaire.

L'axe optique est la ligne qui traverse exactement les centres oculaire et objectif.

L'axe de visée est la ligne qui traverse le centre de l'objectif et la grille de filaments.

À l'aide du tube d'observation, il est possible d'approcher l'objet à mesurer. La zone entière qui peut être observée dans l'objectif s'appelle le champ de vision.

Cercle horizontal.

Pour la fabrication de cet élément en verre haute résistance. Sa surface a une échelle, où chaque division indique un degré. L'axe vertical est la ligne passant par le centre de l'alidade ou par l'axe de rotation de l'outil.

Cercle vertical.

Cet article a:

  • membre;
  • Alidade

Les principaux axes du théodolite sont:

Types de théodolites

Types de théodolites.

  • vertical, il est aussi désigné axe de rotation;
  • cylindrique;
  • horizontal - l'axe suivant lequel le tube d'observation tourne;
  • réticule.

La compacité et la facilité d'utilisation ont permis au théodolite de gagner en popularité dans de nombreux domaines: astronomie, construction, géodésie.

Les principaux sont de quatre types, dont deux sont alimentés à l'électricité, l'un optique, l'autre mécanique.

Théodolite électronique a un laser de mesure.

Un tel dispositif est indispensable dans les travaux de pose de tunnels, de ponts ou de mines. Il convient de noter immédiatement qu’en raison de la présence d’une source de lumière auxiliaire, il devient possible d’utiliser un théodolite dans des pièces faiblement éclairées.

La grande facilité d'utilisation de l'appareil réside dans le fait que même s'il existe un modèle laser, il ne craint pas les basses températures.

Retour à la table des matières

Paramètres géométriques des théodolites

Schéma de Théodolite

Schéma structurel du théodolite.

Il existe des exigences relatives aux conditions géométriques de l'instrument, sur lesquelles dépendra directement la précision des mesures.

Premièrement, l'axe du niveau cylindrique avec une tête de gradient d'un cercle horizontal doit être strictement perpendiculaire à l'axe de rotation de la tête de gradient.

Deuxièmement, la ligne de rotation du gradshtok devrait avoir un arrangement strictement vertical.

Troisièmement, l'axe dans le tube de visée doit être strictement perpendiculaire à la ligne de rotation du tube.

Quatrièmement, l’axe de rotation du tuyau et l’axe de rotation de la tige à gradient doivent être perpendiculaires l’un à l’autre.

Cinquièmement, l'emplacement obligatoire du filament de la grille est un plan de collimation.

Afin d’aligner correctement le théodolite et de le configurer pour le calcul, il est nécessaire de calibrer l’instrument.

Retour à la table des matières

Bon fonctionnement

Principe de mesure théodolite

Le principe de mesure par théodolite.

Dans tous les domaines, qu’il s’agisse de l’astronomie ou de la construction, la priorité est toujours donnée aux instruments de haute précision. Cela dépend en grande partie de la durée de vie du bâtiment ou de la correspondance exacte entre les chiffres obtenus et la réalité.

Par conséquent, tout en travaillant avec un théodolite, il faut se rappeler du traitement approprié avec celui-ci. Premièrement, il n’aurait pas de mal à se faire une idée du dispositif et de ses caractéristiques de conception. Il existe des formations spéciales qui affectent ces points. Pourquoi est-ce si important? En fait, le théodolite est basé sur un système assez complexe qui permet d’obtenir des calculs précis. Toute erreur peut être coûteuse, notamment en matière de construction.

Un certain nombre de points positifs indiquent la rationalité de l’utilisation d’un tel appareil:

  1. Les mesures angulaires se distinguent par une précision et une fiabilité élevées, quelles que soient les conditions physiographiques ou climatiques. La précision sera maintenue en présence de fluctuations de température comprises entre + 50 ° C et -20 ° C, ce qui est très pratique pour nos latitudes.
  2. Cet appareil peut être utilisé même pendant les expéditions, il résiste facilement aux conditions de travail difficiles.
  3. Bien que le théodolite soit assez compact et de poids réduit, cela n’affecte pas sa stabilité. Il ajuste encore facilement ses caractéristiques géométriques.

Afin de maximiser les capacités du périphérique tout en ayant confiance dans les résultats obtenus, les conditions suivantes doivent être remplies:

Travailler avec le théodolite

Afin de tirer le meilleur parti des possibilités du théodolite et de s'assurer de l'exactitude des résultats obtenus, vous devez respecter toutes les conditions techniques lors de l'utilisation de l'outil.

  1. Tout d’abord, l’instrument doit être correctement stocké. À cette fin, il est préférable de disposer d’un boîtier dans lequel l’appareil doit être soigneusement plié après chaque utilisation. Si l'instrument est neuf, il est recommandé d'inspecter soigneusement l'emballage d'origine avant de le recevoir. Toute la procédure de saisie et de pose d'un théodolite ne doit être effectuée que par des poignées ou des supports spéciaux.
  2. Avant d’emballer l’appareil, les vis de fixation situées sur l’alidade et le tube sont repoussées puis, dans le cas contraire, elles reviennent à leur place. Si le couvercle de la valise ne ferme pas, le théodolite est posé de manière incorrecte.
  3. Le trépied doit être installé sur des pieds «souples» pour lesquels les vis sont desserrées. Après son immersion dans le sol et ajustement de la hauteur du "mouton" sont donnés dans leur position initiale.
  4. Dès que le théodolite est monté sur un trépied, il est immédiatement fixé avec une vis sans fin.
  5. En aucun cas, les vis de levage et de guidage ne doivent être complètement vissées ou tordues.
  6. S'il s'avère nécessaire de déplacer l'appareil, vous pouvez le transporter dans une petite valise (longues distances) ou, sans le retirer d'un trépied, à l'épaule (petites distances).
  7. Si l'instrument est en bon état de fonctionnement, le tube d'observation et l'alidade pivoteront sans à-coups et sans se coincer une fois que les vis de serrage sont à l'état «libre».
  8. Pour que rien ne soit arrivé à l'appareil, même en cas de chute accidentelle, il est nécessaire d'utiliser des pinces de fixation lors de son placement dans l'étui.

Étant donné que les appareils haute fréquence ont un "intérieur" électronique, le contact avec l'humidité est absolument contre-indiqué pour eux. Cela signifie non seulement de la pluie, mais aussi du brouillard. Si vous laissez le théodolite dans ce temps à ciel ouvert, il est nécessaire de le protéger avec un film. Une fois la pluie terminée, laissez sécher l’instrument et essuyez-le avec un chiffon sec.

Ces exigences sont absolument simples, mais leur respect aidera le dispositif à durer beaucoup plus longtemps et lui évitera des pannes qui pourraient nuire gravement au travail de calcul.

Ajouter un commentaire